Les livres de vedettes culinaires  se font très rares sur les étagères de ma bibliothèque; Ce n'est pas tant que le succès m'indispose (bien au contraire) mais j'ai tendance à investir surtout dans les livres plus salés que sucrés; et, dans le domaine "sans viandes"  que j'affectionne, les livres "stars"se font rares en France.

pain_aux_fruits_esches_et_graines_de_julie

Mais voila qu'en ce début d'année, et en mal de consommation livresque, je me prends à sortir d'une gondole le dernier bouquin de Julie Andrieu et Pierre Hermé , le Confidences sucrées; je feuillette deux-trois pages et je suis conquise dans l'instant; rapide me direz vous?
Vraiment, comment ne pas résister aux concept ( novateur?) de ce livre : Julie andrieu fait goûter ses recettes sucrées  à l'illustre pâtissier Pierre Hermé, lequel donne avis et amélioration; on y apprend beaucoup de choses intéressantes pour qui aime cuisiner, et c'est sur le mode de l'intimité que cela se passe
.

On est bien, , à ses cotés lorsqu' elle démoule son coulant  coeur cardamome:
" Je tente de démouler le cylindre avec fébrilité. L'operation se déroule sans encombre. Pierre fend ma sculpture  et la ganache se répand comme une traînée de lave. J'accuse un rictus de satisfaction (...) Pierre: le biscuit est bien cuit , tu n'as pas lésiné sur les amandes....JUlie:"j'ai acheté de la poudre d'amandes " brute" pensant qu"elle serait plus parfumée. Pierre: brut signifie avec peau, ce qui ne signifie pas plus de goût mais, en revanche donne de l'amertume. Julie: je pensais pourtant être à l'abri des pièges marketing. il me reste encore beaucoup de choses à apprendre."

  
Mais on est là aussi pour noter sa recette et celle de pierre Hermé, prendre tous ses bons conseils qui ne sont finalement que des questions de bons sens comme le fait si bien remarquer la bonne élève .

Et il y en a pour tous les goûts et pour toutes les heures de la journée: macarons, flans, feuilletés, mousses, cakes, charlottes, coulants, crèmes, soupes, confitures, à emporter, sablés, tutti frutti, dans un verre, glaces, gâteaux, tartes et quelques bases indispensables avec les pâtes, la cuisson du sucre et le tempérage du chocolat.

Alors? il en ressort quoi ? et bien 3 recettes testées, mangées et vraiment très reussies, même si on est très loin des desserts Cupillardesque et ses gourmandises bio; ici, pas une ligne sur la qualité des farines bio, pas de lait végétal ou de sucre de canne.... j'aurais vraiment aimé pourtant connaitre leur point de vue gustatif sur les aliments bio.

creme_au_chocolat_et_zeste_orange_de_julie_andrieu

Alors, Il y a eu dernièrement entre mes mains les 'PETITES CREMES AU CHOCOLAT  RELEVES D'ORANGE ET DE CARDAMOME' ( p140): une délicieuse crème au chocolat infusée aux zestes d'oranges et grains de cardamome, la texture est parfaite; on peut imaginer des variantes d'infusions comme la mandarine  pour l'orange ou la cannelle pour la cardamome?



*














cookies_au_the_matcha_de_julie

et, aussi, les SABLES THÉ MATCHA MENTHE FRAÎCHE (pages 206) qui sont aussi esthétique cuits ou en préparation ' (voir photos de droite); je n'ai pas ajouté de menthe  et eu la main lourde  sur le thé matcha sur les conseils de Pierre Hermé. ils ont un vrai goût de sablé moins de matcha.




*





et puis surtout LE PAIN SPORTIF AUX GRAINES ET AUX FRUITS SECS (p182) qui ressemble de loin  au pain d'épices; j'ai adapté selon ce qu'il y avait dans mes placards: beaucoup de graines de tournesols, des figues zacros, de petites tomates séchées . et comme ces figues  sont particulièrement dures, je les ai mixées très finement avec les tomates; ce qui m'a donné une pâte plutot grossière ; malgré cette petite frayeur, le résultat était bien au delà de mes espérances; un pain délicieux qui se conserve parfaitement bien emballé à l'air libre: une tranche par ci, une tranche par là....

"Le pain des sportifs"

1 cuillère à café de levure chimique de bicarbonate de soude

220 g de fraine complète

1 cuillère à café de 4 épices

1/2 cuillère à café de cannelle

1/2 cuillère à café de gingembre moulu

2 oeufs

1 pincée de sel

120 g de vergeoise brune  sucre de canne complet

10 cl de lait de coco

et puis

des graines : des graines de tournesol, des graines de potiron, des graines de lin
d
es abricots secs, des dattes séchées dénoyautées, des figues zacros séchées, des petites tomates cerises sèches, 40g de cerneaux de noix.
JUlie suggère 40 g de chaque graine et 120 g de chaque fruit sec; cela me parait énorme mais pourquoi pas; de mon coté, il y avait environ 100 g de graines au total et 200 g de fruits séchées; c'était bien suffisant!

Préchauffer le four à 170 degrés et sur une plaque, déposer toutes les graines pour les faire dorer environ 10 minutes. Mélanger dans un saladier la farine, le bicarbonate, les épices et les fruits secs hachés.
Dans un autre bol, battre les oeufs rapidement avec le sucre,le sel et ajouter le lait de coco; verser la préparation dans le mélange sec en remuant doucement, ajouter les graines alors et les cerneaux de noix; verser dans un moule huilé  et mettre au four pour 50 minutes environ ( plutôt 1 heure pour ma part).



***
la petite crème est pour LUI

le sablé matcha pour ELLE.

C'est leur entrée à tous  2 dans une nouvelle décennie.