Il y a peu, j'apprenais l'existence peu reluisante des fraises d'Espagne à la lecture d'un article intéressant sur le très beau site Cuisine Campagne.

Je n'achète pas les fruits hors saison, et je ne suis pas pour autant au fait de 'qui importe quoi et dans quelle condition', cependant lorsque je prend connaissance de quelque chose qui me gène, je ne l'ignore plus et agis en conséquence; hier, une consommatrice de fraises d'Espagne m'interpelle, étrangement, alors que j'observe les differents prix, et m'encourage avec un grand sourire à prendre celle d'Espagne beaucoup moins cheres et tres bonens selon ses termes. Je l'informe donc  de la provenance des dits fraises comme on m'en avait informé auparavant.. Elle m'a regardé, arrêtée, m'a approuvée puis en a conclu ' Soit, mais elles sont bien moins cheres' et en a ramassé une barquette.
C'est donc pour quelques belles guarriguettes que j'ai ouvert mon porte monnaie pour préparer un délicieux dessert, goûter ou même petit déjeuner inspiré d'une recette de Valérie Cupillard. La texture du gâteau est très proche du pain perdu.


gateau_aux_fraises2 200 g de fraises

200 g de biscuits à la cuiller

2 cuilleres à soupe de sucre de canne roux

1 yaourt au lait de brebis

1/2 verre de lait de kamut

3 oeufs

Dans un moule à manqué beurré, étaler les biscuits à plat puis insérer les fraises nettoyées et équeuttées. Dans un bol, mélanger les oeufs, le yaourt, le lait, le sucre et verser la préparation sur les biscuits. Mettre au four entre 20 et 30 minutes à environ 190 degrés.