azukis_patate_douce_


        Quand trop longtemps loin de ma cuisine, j'ai l'envie irrésistible de revenir, j'aime trouver des légumes frais, cuisinés simplement :  sans épices, ni huiles,  et avec une cuisson à la vapeur douce. J'y reviens régulièrement, et je ne m'en lasse jamais. Je ne connais pas de restaurant oû je pourrais m'y retrouver, et ce n'est, sans doute pas par manque de bouches intéressées par cette simplicité. Je me souviens avoir pris à l'Hôtel du Nord, le plat végétarien composé de "légumes du marché" accompagnés d'épeautre mais malheureusement, le choix des légumes avaient du être un peu bâclé, tout comme la cuisson qui me  faisait plutot penser à une cuisson à l'eau bouillante; l'intention était bonne mais l'effort complet aurait été le bienvenu; je me rassure en me disant que cela va vers le mieux ...






Pour 2 personnes:

Une poignée d'azukis cuits préalablement
Une grosse patate douce et son équivalent en courge butternut

Éplucher la patate douce, la rincer sous l'eau courante, et la couper en cube grossier de 1 cm.
Couper la butternut  en gros morceaux, et éplucher sa  peau avec  un économe; la peau résiste péniblement alors n'éplucher que la partie qui vous intéresse et réserver le reste pour une cuisson avec la peau. Couper en cube de 1 cm

Déposer courge et patate douce dans un panier vapeur et laisser une quinzaine de minutes, plus ou moins pour attendrir ou non les légumes; ils doivent se tenir sans être trop dures, surtout pour la patate douce.

Dans un plat, déposer les légumes encore chauds, ajouter une poignée de haricots azukis et couvrir un peu avec une assiette pour faire réchauffer les haricots froids; s'ils viennent d'être cuits, la dernière étape n'est pas indispensable.

Saler et poivrer selon vos gouts.

NOTE:
Une sauce yaourt légèrement citronnée et /ou avec un peu d'huile parfumée accompagne très bien ce plat.
l'Hotel du Nord est  situé sur les quais de jemmapes sur le canal  Saint Martin